Mercredi 12 novembre de 17h 15 à 19h , réunion de préparation pour la manifestation Corps à Chœur du vendredi 10 avril 2015, à la Maison des Sports à TOMBLAINE .

 

Etaient présents : St SIGISBERT ( Isabelle Rappeneau  Nathalie Nicolas ), St LEON ( Richard Leroy ), BOSSERVILLE ( Etienne Peignier ), LASSALLE PAM ( Fabienne Bermont ) La MALGRANGE ( Bérengère Bajolet ) St DOMINIQUE ( Rose Fragale ),  SACRE CŒUR ( Romain Hardre), CLAUDE DAUNOT( Jean Luc Brival ) Charles de FOUCAULD ( Cédric Collin ) Jean Baptiste VATELOT Toul ( Dominique Maldera) ,Marie IMMACULEE ( Bénédicte Sautrey ) St Pierre FOURRIER Lunéville ( Bénédicte Sautrey )

 

UGSEL 54  Simermann Gilles

 

 

Point 1 : Des informations concernant le nom de la manifestation, les horaires, le timing de la journée, le descriptif de la journée, les effectifs, les Etablissements concernés, les partenaires, le logo, ont été données et précisées.

 

Point 2 :Chaque établissement du secondaire ( 15 ) proposera trois activités sportives  aux élèves , dont 1 dans la famille Athlétisme, 1 dans la famille Sports Co et 1 dans la famille Adresse , Précision, . 

 

Pour l’ensemble des personnes présentes, il faut rester simple, modeste, et proposer des ateliers faciles et rapides  à mettre en place pour un groupe de 30 à 35 élèves : on s’oriente vers un relais en athlétisme, une balle au camp pour les sports Co et une activité plus spécifique à Chaque établissement pour adresse, précision. Chaque établissement doit retourner à l’UGSEL 54 pour le vendredi 28 novembre une fiche de renseignement ( en PJ) par rapport à ces activités.

 

Point 3 : Pour mener à bien cette journée , chaque atelier (15 fois 3) doit être animé par un prof EPS assisté d’une autre personne.

 

Point 4 : Comment répartir les élèves ? Faut il garder des groupes classes, répartir, mélanger ??????? Il serait bien de jumeler une classe de 6éme avec une classe de CM2 ou faire un groupe avec 1tiers CM2 et 2 tiers 6éme en mélangeant les établissements.

 

Une prochaine réunion est prévue avant les vacances de février.

 

 

 

 

Gilles Simermann